Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié par PM sur
Publié dans : #matiere a reflexion

GPA, L’ALIBI DE LA MARCHANDISATION

 

Tout ce que le pays comporte de conservateurs, intégristes religieux, voire néo fascistes se retrouve désormais traditionnellement et périodiquement dans la rue sous l’intitulé « MANIF POUR TOUS ». Ce regroupement réactionnaire se déclare, évidemment, « apolitique »… étiquette dont on sait qu’elle n’est, généralement, que le cache sexe d’intentions inavouables. Mais là n’est pas la seule incongruité de cette organisation qui se dit spontanée, mais en fait redoutablement structurée.

Le sommet de l’hypocrisie est atteint avec la référence au « refus de la marchandisation de l’être humain ». Bien sûr, en soit la déclaration est respectable et louable, mais elle mérite d’être examinée de plus près.

Dans la GPA (Gestation Pour Autrui), ces belles âmes dénoncent une « marchandisation de l’être humain », en effet on « loue un ventre »… et de pousser un cri d’effroi devant une telle « abomination ». On peut comprendre le refus de rapports marchands qui fonderaient les relations entre êtres humains… mais alors, il faut aller jusqu’au bout du raisonnement.

A-t-on déjà vu tous ces « défenseurs du genre humain » manifester contre l’exploitation des enfants – réduits à l’état de marchandise - dans les pays « émergents » ? Les a-t-on vu se mobiliser contre la marchandisation des biens communs indispensables à la vie : l’eau, la terre, demain peut-être l’air… ? Les a-t-on entendu dénoncer les brevets déposés par les grandes firmes agro alimentaires pour marchandiser et privatiser les semences ?... Non !... De tous ces combats, ils sont absents et même, pourrait-on dire, s’en foutent totalement.

Lutter contre la marchandisation est devenu une nécessité vitale dans notre monde en perdition,… mais la transformer en alibi, et par des personnes suppôts de l’organisation de ce monde en déclin, au profit d’une cause qui lui est totalement étrangère, c’est la dénaturer.  Poser la question de la marchandisation des rapports humains est indispensable, mais faisons-le sérieusement, fondamentalement et non en l’instrumentalisant.

Ce qui se joue derrière ce discours pseudo progressiste c’est la défense de « valeurs traditionnelles/traditionalistes », relents plus ou moins religieux du refus du progrès, de la stagnation de la société, aboutissant pour les enfants à des statuts différents en fonction du mode de naissance. La lutte contre le « mariage pour tous » ayant échoué, les réactionnaires passent à la GPA… Demain que défendront-ils ?

Le gouvernement actuel par les déclarations du Premier Ministre, sur la GPA, finit de se disqualifier en défendant à quelques mois de distance des positions parfaitement contradictoires.

6 octobre 2014

GPA, L'ALIBI DE LA MARCHANDISATION

Pourquoi ce site ?

fedetlib.overblog.com

Rédigé par PM

Pourquoi ce site ?

Articles récents

Hébergé par Overblog