Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié par PM sur
Publié dans : #matiere a reflexion

L’ABSTENTION FAVORISE-T-ELLE LE

FRONT NATIONAL ?

 

C’est l’argument choc, qui se veut imparable, de celles et ceux qui tiennent absolument à ce que l’on aille voter : « Si tu ne votes pas pour un parti républicain, tu fais le jeu du Front National ». Qui n’a pas entendu cet argument ?

Au-delà de l’aspect « civico-moral » ou « moralo-civique » de l’acte de voter il y aurait des raisons arithmétiques !... Examinons cela de plus près.

Ce qui aurait tendance à faire répondre oui à la question peut se résumer à cette courte démonstration : « Si l’on s’abstient de voter, c’est forcément, arithmétiquement, le FN qui y gagne – en pourcentage -  puisque les militants FN eux votent ! ». La conclusion s’imposerait donc : il faut voter pour éviter que le FN ait des élus. CQFD.

Problème : mais alors, voter pour qui ? La question est essentielle car c’est justement la trahison, l’impuissance et l’incompétence des « partis dits républicains » qui poussant l’exaspération de certains citoyens à son comble, les acculent à céder aux sirènes des démagogues néofascistes qui eux promettent tout et au-delà…

Bien sûr il n’y a pas que les grands partis qui se présentent et qui nous mènent en bateau depuis des années (UMP/centristes, PS/écologistes). On a le choix pour d’autres formations politiques… Mais le système politique électoral et médiatique fonctionne de telle manière que l’on sait à l’avance quel sera le résultat… Tout est fait pour que le bipartisme assure la pérennité du système… la prime, en cas de grippage du système, allant, in fine aux plus démagogues : aux néofascistes. C’est ainsi que la crise de 1929 se « résout » au 20e siècle… avec les conséquences que l’on sait.

Il faut aussi se poser la question de « Pourquoi vote-t-on pour le FN ? Qui vote pour lui ? » Il est évident que toutes celles et tous ceux qui votent pour lui ne sont pas des fascistes. Lassés par les partis politiques au pouvoir depuis des décennies, ils finissent par céder à la réflexion simpliste et pleine de dangers : « Essayons le FN pour voir »… et c’est ainsi que le néofascisme accède légalement au pouvoir…rappelez vous les années 1930 en Allemagne !...

Quoique bénéficiant, in fine,  de l’appui des puissants qui craignent la déstabilisation politique et sociale, c’est sur les plus maltraités de la société que s’appuie le néofascisme pour asseoir sa légitimité, promettant bonheur, grandeur et prospérité… D’où, la crainte de  l’abstention de ce parti, car celle-ci exprime le refus de sa démagogie. Les craintes appuyées d’une abstention massive formulées par les dirigeants du FN montrent clairement la force de celle-ci – entre autre - à son égard.

 

Concevoir l’abstention comme une simple crise de colère est aussi stupide – quoique moins dangereux - que de voter FN pour régler ses comptes avec les « grands partis ».

Par contre, concevoir l’abstention comme un refus de cautionner un système qui nous conduit à la catastrophe,…, comme un refus de donner une légitimité aux politiciens qui nous mentent,… est une attitude citoyenne responsable.

L’abstention ne favorise pas le Front National, elle est, actuellement, au contraire, le meilleur remède contre lui.

 

mai 2014

ABSTENTION ET FRONT NATIONAL

Pourquoi ce site ?

fedetlib.overblog.com

Rédigé par PM

Pourquoi ce site ?

Articles récents

Archives

Hébergé par Overblog