Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié par PM sur
Publié dans : #billet d'actualite

DEBOUT LES MORTS !

 

Le peuple ! Quel manque de tact, de reconnaissance,… quelle ingratitude ! Beurk ! Tout est fait pour lui alléger la vie, lui permettre de consommer, l’amuser. Des moyens inouïs sont déployés depuis des décennies pour assurer sa santé, faire reculer les maladies, retarder le plus possible l’âge de la mort. L’espérance de vie n’a jamais autant cru dans nos pays de toute l’histoire de l’Humanité,… Et bien, en dépit de tout cela, le peuple ne pense qu’à en profiter. Il profite de ne pas être malade pour vivre plus longtemps…. Un vrai scandale ! Il trouve toujours qu’il a trop travaillé. Il veut profiter de l’allongement de la vie pour prendre du bon temps, faire ce qu’il lui plait ! Il a toujours revendiqué une réduction du temps de travail et s’il n’y avait pas des « experts » responsables, il continuerait à revendiquer !

 

Rejetant le sage précepte biblique : « Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front », il prend perfidement pour prétexte que le développement technologique permet d’accroître la productivité du travail, et donc permet de se passer toujours plus du travail humain. Voilà bien un raisonnement pervers et immoral qui donne un fondement scientifique à la fainéantise.

 

En donnant l’illusion d’être fourmi, le Peuple est en fait, au tréfonds de lui-même cigale. Son objectif n’est pas le travail,… mais le repos, l’oisiveté, la paresse.

 

Que dire de cette absurde idée de retraite, économiquement, philosophiquement et psychologiquement insupportable !

 

  • économiquement : c’est un poids sur les jeunes, les actifs qui ont autre chose à faire que d’entretenir des oisifs qui ont fait leur temps et ne sont plus productifs !...
  • philosophiquement : l’oisiveté détruit le sens de vie, elle est l’ennemie de l’activité productrice, source de toutes les jouissances ;
  • psychologiquement : perte des repères de ce qui a fait la vie active… d’où dépression, alcoolisme, suicide !....donc des coûts médicaux supplémentaires.

 

Les salariés ont, pendant des décennies, revendiqué la retraite. Ils l’ont obtenue par la violence, les mobilisations… Ils en veulent toujours plus… mais aujourd’hui le processus est rompu. D’un commun accord, Droite et Gauche portées alternativement au pouvoir par le Peuple, reviennent à des conceptions plus décentes. Notons que seuls les politiciens, ces héros du travail et du dévouement, souhaitent ne jamais prendre leur « retraite » !....

 

En regardant les statistiques économiques du siècle passé on prend conscience des pertes immenses provoquées par les millions de retraité-e-s qui ont vécu des années sans travail, de ce qu’ils auraient pu produire s’il avaient travaillé jusqu’à leur mort ! Leur mort, et, par la même, leur vie, auraient alors pris tout leur sens.

 

Si on le pouvait, on devrait les réveiller en leur criant : « Debout les morts… et au travail » ! ! ! !

 

14 mai 2013

 

DEBOUT LES MORTS

Pourquoi ce site ?

fedetlib.overblog.com

Rédigé par PM

Pourquoi ce site ?

Articles récents

Archives

Hébergé par Overblog